Histoire

Histoire

 

En 1935, la Maison Aubercy fut fondée par André et Renée Aubercy, au 34 rue Vivienne, à l’ombre de la Bourse de Paris, avec le souhait d’offrir un soulier d’exception.

Leur amour fut leur force au quotidien pour consacrer leur vie à servir l’art du soulier traditionnel. Un soulier fait à la main, confectionné au sein d’un atelier familial, avec de merveilleuses peausseries, mais surtout en donnant toute la place à une dimension humaine, grâce à la main d’artisans d’expérience, perpétuant le devoir du beau geste.

Grace au fort lien d’amitié avec le célèbre esthète Arturo López Willshaw, André Aubercy rencontra les plus grands bottiers Européens. Le style unique d’Aubercy allait naitre de la solidité de la chaussure anglaise, de l’intelligence de la main à l’italienne en y apportant cette touche de culture, d’audace et de sensibilité artistique française.

 

 

 

 

 

Les générations se sont succédées avec Odette et Philippe Aubercy, puis leur fils Xavier avec la même volonté, pour faire perdurer cet héritage de valeurs familiales afin de donner du plaisir à des connaisseurs de par le monde.

L’histoire continue chaque jour de s’écrire à travers des projets toujours plus qualitatifs, à travers la création d’un atelier de commande spéciale, un atelier de Haute Cordonnerie puis un atelier de Grande Mesure, pour partager l’idée d’un luxe personnalisable ou chaque désir singulier, chaque rêve peut toujours être réalisé.

Dernière maison indépendante de Paris, Aubercy a été reconnue « Entreprise du Patrimoine Vivant », label décerné par le gouvernement français, au titre de ses savoir-faire d’exception, reçu comme un encouragement à continuer de concevoir de magnifiques souliers porteur d’émotions.